2.15.2021
|
Actualités économiques

REM de Montréal : désillusion à Chambly, espoir pour Laval et Longueuil

2.15.2021
|
Actualités économiques
REM de Montréal : désillusion à Chambly, espoir pour Laval et Longueuil
Retour aux articles du blogue
Partagez l'article autant que vous le voulez

Durant l'été 2018, on avait évoqué la possibilité de l'extension du Réseau express métropolitain de Montréal de Brossard jusqu'à Chambly. C'est ensuite devenu une promesse électorale de la CAQ. Saint-Jean-sur-Richelieu devait également avoir sa station. Malheureusement, le REM de Montréal ne prendra pas cette voie. C'est ce qu'a confirmé la ministre déléguée aux transports, Chantal Rouleau.

REM de Montréal non prolongé : une très mauvaise nouvelle pour les habitants de Chambly

Les personnes qui ont acheté un logement à Chambly en prévision de cette promesse d'extension du REM en sont pour leurs frais. La ministre a tenté de calmer le jeu en expliquant que des mesures seront prises afin de favoriser le transport collectif. Mais tandis que les promesses concernant la prolongation du REM à Chambly étaient précises, cet engagement est plus que flou.

La mairesse de Chambly a confié à RDI Matin avoir été très peu consultée concernant ce dossier. Elle a indiqué vouloir éplucher l'étude au plus vite afin de comprendre la décision prise. Et surtout comment les autorités comptent désormais s'attaquer au problème de la congestion au carrefour des autoroutes 30 et 10.

Le ministère des Transports affirme que l'extension du REM à Chambly n'engendrerait pas de « gain de temps pour les usagers ». D'où son abandon. On évoque également un projet qui ne répondait pas aux « exigences économiques de la CAQ en termes d'achalandage ».

Extension du Réseau express métropolitain vers Laval et Longueuil ?

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Le projet de Chambly aux oubliettes, c'est désormais Laval qui pourrait bénéficier d'une extension du Réseau express métropolitain de Montréal. Cependant, il prendre l'information au conditionnel. En l'état actuel des choses, cela ne reste qu'une éventualité. C'est d'ailleurs sur ce point qu'a insisté le ministre des Transports, François Bonnardel. Les études sont toujours en cours.

Par contre, la ligne qui effectuera la jonction entre le centre de Montréal et la Rive-Sud est bien confirmée. Elle devrait être opérationnelle vers la mi 2022.