Nouveaux arrivants

Nouvel arrivant au Canada : quelques clés pour acheter un logement

By septembre 30, 2019 No Comments
nouvel-arrivant-au-canada

Chaque année, des milliers de nouveaux arrivants étrangers choisissent de s’installer au Canada. Parmi eux, certains font le pas d’investir dans un logement dès leur arrivée. Loyer trop dispendieux, ou volonté de s’ancrer au Canada, les raisons sont nombreuses.

Néanmoins, il faut une bonne dose de préparation de l’organisation pour parvenir à ses fins. Pour ceux qui se questionnent sur l’achat d’une propriété en tant que nouvel arrivant au Canada, voici quelques clés pour vous aider.

Clé N°1 : nouvel arrivant au Canada, 

Vous l’avez déjà sans doute remarqué, pour immigrer au Canada, il vous faut mettre de l’ordre dans vos documents officiels. Pour l’achat d’un bien immobilier, c’est du même acabit : prévoyez à l’avance de rassembler les documents tels que votre passeport, votre certificat de naissance, votre permis, ainsi que tous vos diplômes d’études, ainsi que dossiers médicaux. Si vous venez en famille, il vous faudra également des documents comme le certificat de mariage et les pièces d’identité des personnes de votre famille immigrant avec vous. Pensez également à faire traduire tous ces documents si ceux-ci sont écrits dans une autre langue que le français ou l’anglais.

Cette étape peut paraitre facile, mais elle est cruciale : une bonne dose d’informations et d’organisation, c’est la clé !

Enfin, pour que la banque vous accorde un prêt, il vous faudra un emploi. Pour bien vous préparer et ne pas perdre de temps, vous pouvez vous  renseigner sur le marché de l’emploi au Canada avant votre arrivée, ou même prévoir une formation proposée par un organisme d’intégration des étrangers dès votre arrivée. Elles sont gratuites et vous aideront à comprendre les spécificités de ce marché.

 

Clé N°2 : Connaitre le marché immobilier canadien et les modalités d’achat

Notre deuxième conseil est de ne pas vous précipiter pour acheter, mais de prévoir un logement temporaire pour votre arrivée. Bien que le marché canadien du logement soit très souple, il vous faudra prendre quelques mois pour vous familiariser avec le quartier dans lequel vous aimeriez acheter. Cela ne peut pas se faire à distance.

Sachez que le marché de l’immobilier au Canada est au beau fixe. Il va donc très vite : vous pouvez signer l’achat et déménager dans votre logement en quelques semaines seulement !

Profitez également de ce temps de recherche pour vous renseigner sur le marché immobilier auprès de courtiers immobiliers et de courtiers hypothécaires.

Pour l’achat d’un logement, il vous faudra verser une mise de fonds. Cela équivaut au montant que vous possédez déjà en vue de votre achat immobilier. Même en tant que nouvel arrivant et selon le type de bien envisagé, vous pouvez acheter dès 5% d’apport seulement.

Etant donné que vous êtes un nouvel arrivant au Canada, votre score de crédit au Canada sera limité. Pensez à en bâtir un dès votre arrivée. Aussi, les banques peuvent également s’appuyer sur l’historique de crédit que vous aviez dans votre pays d’origine. Prévoyez donc de fournir des justificatifs (paiement de loyer, d’impôts, etc.)

 

Clé N°3 : Se renseigner sur les aides proposées par le gouvernement canadien

Enfin, sachez qu’il existe des aides à l’achat d’un bien immobilier, dont les nouveaux arrivants peuvent également profiter. Parmi elles, vous pouvez profiter du régime d’accession à la propriété, qui vous permettra de retirer jusqu’à 25 000$ de votre REER, d’un incitatif pour les premiers acheteurs, ou encore le remboursement des taxes (TPS / TVQ) pour l’achat d’une maison neuve.
Pour tout connaître sur ces aides, sur les modalités pour en bénéficier, nous vous invitons à vous rapprocher de votre conseiller hypothécaire qui pourra répondre à toutes vos questions. Pour nous contacter, c’est par ici !

Vincent Le Saux | Courtier Hypothécaire Montréal et Brossard