Hypothèques

Résiliation d’hypothèque : pas toujours rentable

Par octobre 23, 2018 No Comments
résiliation hypothèque

Après avoir constituer une épargne conséquente, bien des années après avoir contracté un prêt hypothécaire, il est tentant de vouloir procéder à la résiliation de votre hypothèque en remboursant anticipativement votre crédit. Ou, lorsque les taux baissent, de résilier votre prêt pour un nouveau aux conditions plus attractives .

Le but est, bien entendu, d’économiser sur les intérêts. Ce raisonnement tient parfois la route, mais pas toujours. Pourquoi ? À cause de la pénalité pour remboursement anticipé.

Qu’est-ce que la pénalité pour remboursement anticipé ?

Peu d’emprunteurs prennent cette clause en compte lorsqu’ils choisissent leur crédit hypothécaire. Mais, elle stipule qu’en cas de résiliation du prêt, une pénalité sera due. Son montant varie en fonction des conditions du prêteur. Et, pour un même prêteur, elle varie en fonction de l’échéance et du taux. En bref :

  • Plus le terme de votre crédit hypothécaire est éloigné, plus la pénalité est élevée.
  • Plus la différence entre le taux d’intérêt de votre crédit hypothécaire et le taux du marché est élevée, plus la pénalité sera élevée.

Changer de prêteur et rembourser son hypothèque anticipativement ?

Vous voulez un remboursement anticipé avec de l’épargne ou pour changer de prêteur ? Il n’est pas toujours rentable de procéder à la résiliation de son hypothèque. Il faut, donc, faire vos calculs afin de s’assurer que les économies engendrées sont supérieures au coût de la résiliation.

Changer de prêt hypothécaire ? Faites appel à un courtier ?

Si vous pensez pouvoir économiser de l’argent en changeant de prêt hypothécaire, il vaut mieux nous contacter. Sur base de votre dossier personnel, nous seront en mesure de vous indiquer précisément si vous avez intérêt à changer de prêteur. Si oui, nous vous soumettrons une offre attractive.