travailleur autonome

Vous êtes désireux d’obtenir un prêt hypothécaire ? Mais, votre revenu déclaré trompeur par rapport au revenu réel vous pose problème Rassurez-vous, il y a désormais une solution pour surmonter cet écueil : le programme Alt-A.

Alt-A : le principe

Le programme « prêt hypothécaire Alt-A » s’adresse aux travailleurs autonomes. Grâce à celui-ci, les revenus réels peuvent simplement faire l’objet d’une déclaration (appuyée par des documents prouvant que ces revenus sont existants et cohérents). Pour bénéficier de ce type de prêt hypothécaire, il faut apporter une mise de fonds minimum de 10 %.

Les conditions d’un prêt Alt-A

Outre les conditions de base citées ci-dessus, il faut également satisfaire à des critères spécifiques pour pouvoir bénéficier du programme Alt-A. Si l’examen de chaque dossier se fait de façon individuelle, voici les profils qui ont le plus de chance de voir leur dossier de demande de prêt hypothécaire être acceptée :

    • Petite ou moyenne entreprise basée sur les services et dont la clientèle est en partie composée de particuliers.
    • L’entreprise existe depuis au moins 2 ans. Elle doit afficher une progression constante de ses revenus et est évidemment profitable.
  • Preuve que la société est en ordre d’impôts (SERA), dossier de crédit solide.
  • Pour achat d’une maison, appartement ou duplex maximum (si duplex, un logement doit être occupé) d’une valeur maximale d’un million.

Les prêts Alt-A sont plafonnés à 600.000 $. Pour plus d’informations concernant le programme Alt-A, votre courtier hypothécaire est à votre disposition.

Où obtenir un prêt hypothécaire pour travailleur autonome ?

Le programme Alt-A n’est pas proposé par toutes les banques et institutions de crédit. Le taux hypothécaire est un peu moins attractif que celui d’un prêt classique ; au pire, il sera plus élevé de 0,2 %. Votre courtier hypothécaire sera en mesure d’identifier le prêteur le plus attrayant pour votre profil, ainsi que vous aider à monter votre dossier.

Pour assurer l’hypothèque, vous n’aurez par contre qu’une seule option : Genworth. Comme c’est le cas pour les taux, le prix de l’assurance sera un peu plus élevé lorsqu’il s’agit d’un prêt Alt-A.

En conclusion

En somme, les conditions d’un prêt hypothécaire Alt-A sont plus restrictives que celles d’une hypothèque classique. Ce programme reste néanmoins bien utile pour les travailleurs autonomes qui sont dans l’impossibilité d’acheter un logement via la voie habituelle.

Nos courtiers hypothécaires seront en mesure de déterminer si ce dernier recours est à envisager pour vous. Ainsi, nous pourrons vous aider à bénéficier des meilleures conditions possible.