La location avec option d’achat est un système auquel nous sommes déjà familiers en ce qui concerne l’automobile. Mais, cette méthode flexible pour disposer d’une voiture ne s’applique pas qu’à ce secteur. L’immobilier est amené à proposer de plus en plus souvent la location avec option d’achat.

Définition de la location avec option d’achat

Le principe est très simple. Un promoteur ou un propriétaire vous propose dans un premier temps de louer un bien immobilier, que ce soit une maison ou un appartement. Cette durée de location dure de 1 à 3 ans, après quoi le loueur a le choix entre faire l’acquisition de la maison ou du condo au prix déterminé par le contrat ou s’en aller.

Location avec option d’achat d’un condo ou d’une maison : pour qui ?

Ce système s’adresse avant tout aux candidats acquéreurs qui ont du mal à obtenir un crédit hypothécaire. Les travailleurs autonomes qui viennent de se lancer sont notamment concernés. Mais, ils ne sont pas les seuls. Des soucis concernant son dossier de crédit peuvent également pousser un acheteur à se tourner vers la location avec option d’achat.

De plus, les Canadiens dont la situation financière est adéquate pour se qualifier pour un crédit hypothécaire peuvent également choisir la location avec option d’achat. Cette solution permet de s’assurer que le bien correspond parfaitement aux attentes de l’acheteur. Evidemment, en termes de qualité, de situation, de configuration, etc. On dit souvent qu’il faut vivre dans une maison ou dans un condo pour en connaître les avantages et les inconvénients. La location avec option d’achat permet donc de s’assurer d’avoir fait le bon choix tout en évitant les vices cachés.

Qui propose des locations avec option d’achat ?

Plusieurs profils de propriétaires peuvent proposer une location avec option d’achat :

    1. Les promoteurs : au lieu d’attendre de trouver acquéreur pour toutes les maisons d’un lotissement ou tous les condos d’un immeuble, la location avec option d’achat permet aux promoteurs immobiliers d’éviter la vacance d’unités. Même si la vente ne se conclut pas, des fonds auront été perçus tandis que le bien est susceptible d’être vendu à un prix supérieur.
    1. Les intermédiaires spécialisés dans la location avec option d’achat : ces acteurs de l’immobilier achètent des biens existants dans le but de les proposer en location avec option d’achat. Et, parfois, à leur propriétaire qui traverse une période de difficultés financières.
  1. Les particuliers

Attention au contrat

Comme à chaque fois que vous signez une entente, assurez-vous de bien comprendre tous les termes. Votre courtier hypothécaire saura les décrypter et vous conseiller au mieux. Notamment si vous souhaitez vous tourner vers la location avec option d’achat en raison de soucis financiers. Il y a peut-être d’autres solutions classiques à votre portée, votre courtier sera en mesure de les identifier pour vous.

Derniers conseils et conclusion

La location avec option d’achat d’une maison ou d’un condo est une solution potentiellement attractive pour les 2 parties. Le loueur devra néanmoins s’assurer d’avoir les moyens nécessaires pour procéder à l’acquisition au terme prévu par l’entente. Mais, aussi, que le dépôt pour la mise de fonds n’est pas trop élevé au cas où la transaction devait capoter (cette somme est perdue en cas de non-achat).

Vous vous êtes résigné à accepter une location avec option d’achat en raison de difficultés financières ou d’un refus de votre banque ?

Tournez-vous vers nos courtiers hypothécaires, ils pourront débloquer la situation via une solution classique.

Et, vous habitez dans la région de Montréal et vous êtes dans un tel cas de figure?

N’hésitez pas à prendre contact avec Vincent Le Saux, votre courtier de confiance.