Grâce au fédéral, votre renouvellement d’hypothèque coûtera plus cher, c’est garanti. Pourquoi ? Car, les décisions d’Ottawa concernant l’accès au crédit vont diminuer la concurrence sur le marché du prêt hypothécaire.

Les nouvelles règles du gouvernement fédéral restreignent l’accès au crédit. Et, nous savions déjà que les personnes qui souhaitent acheter une maison étaient concernées. De plus, les propriétaires qui remboursent encore une hypothèque le sont également.

Le renouvellement hypothécaire désormais moins concurrentiel

Le programme qui a pris place au début de l’année a eu pour effet de mettre en colère les personnes ayant déjà une hypothèque. Si vous avez du faire une renouvellement depuis vous avez du vous en rendre compte. Maintenant, il est beaucoup plus difficile de simplement changer de prêteur. Difficile dans un tel contexte de faire jouer la concurrence.

De 0,2 à 0,5 % de plus pour votre prêt hypothécaire

Les banques le savaient elles ne sont pas bêtes. Elles profitent donc de l’aubaine pour imposer de nouvelles conditions. Le prêteur a toute latitude pour hausser le taux d’intérêt sur votre nouveau prêt. Finalement le consommateur risque d être contraint d’accepter une hausse du taux d’hypothèque lors de son renouvellement.

En règle générale  les banques imposent une hausse de 0,2% à 0,5%, selon un courtier spécialisé cité par la CBC. La Banque du Canada estime que pour 700 millions de dollars en hypothèques devraient être renégociés d’ici un an. Ce qui risque de rapporter beaucoup d’argent aux grandes banques du pays.

N’hésitez pas à nous contacter pour faire le point sur votre renouvellement : votre courtier est le mieux placé pour négocier. Dans votre intérêt, ne tardez pas.