Actualités économiquesHypothèques

La Banque du Canada ne touche pas à son taux directeur, qui reste à 1,25 %

Comme largement attendu par les analystes financiers, la Banque du Canada a annoncé le statu quo en ce qui concerne son taux directeur à l’occasion de sa dernière déclaration de politique. Il n’évolue ainsi pas, à 1,25 %. Aucun impact pour les crédits hypothécaires à taux variable donc.

Une décision anticipée

C’est tout sauf une surprise. L’inflation reste contenue au sein de l’écart privilégié par la BdC. À 2,3 %, on reste encore loin de l’écart supérieur de 3 %. Et aucun élément n’indique que l’on est susceptible de s’en rapprocher dans un avenir proche.

Les préoccupations de la BdC

Si la Banque du Canada surveille l’inflation, il y a d’autres paramètres qui sont plus pressants actuellement, et qui jouent contre la hausse des taux. Les incertitudes qui entourent les politiques commerciales, et notamment le blocage qui perdure au niveau de l’ALENA, sont un frein aux investissements, et donc à la croissance et à la consommation des ménages.

La problématique de l’endettement des ménages est un autre souci qui empêche la normalisation rapide des taux. La BdC observe ainsi de près les comportements des ménages suite aux 3 relèvements de taux décrétés durant les 12 derniers mois. Impact sur le prêt hypothécaire et les dépenses sont sous la loupe.

À quand le prochain relèvement des taux ?

Le consensus s’accorde désormais sur le mois prochain, à l’occasion de la communication officielle des prévisions économiques de la Banque. Il faudra néanmoins voir comment l’économie se comporte d’ici là. Taux fixe ou taux variable pour votre prêt hypothécaire ? Cliquez sur le lien pour des éléments de réponse.