Savez-vous qu’il vous est possible de rencontrer plus de 20 banques, en un seul rendez-vous… ?

Vous désirez obtenir les meilleurs conseils ? Avoir un taux et des conditions de prêt bien négociés et ceci sans perdre de temps ?

Faites affaire avec un intermédiaire de marché : notre courtier hypothécaire.

Il négociera, pour vous, avec les différentes institutions financières sans le moindre coût. Au contraire, votre courtier n’est rémunéré que si il vous trouve une solution. Son intérêt est donc de travailler pour vous!

Voici pourquoi vous obtiendrez certainement un meilleur taux en laissant votre courtier faire le travail à votre place.

Chaque institution financière a ses propres conditions et taux. Par conséquent, il faut bien les connaître pour s’adapter au besoin de chaque client.

L’autre avantage est que nos courtiers ne vont pas essayer de vous vendre des produits bancaires supplémentaires (assurances, cartes de crédit, marge…). Il sait ce dont vous avez besoin ou non !

Non seulement le courtier hypothécaire peut transiger avec plus de 20 prêteurs et institutions financières pour l’obtention de votre prêt hypothécaire mais, il peut aussi vous proposer des prêteurs virtuels.

Les prêteurs virtuels offrent des taux hypothécaires généralement plus avantageux à ceux des banques traditionnelles.

Pour offrir ces taux, les banques traditionnelles doivent donner un escompte sur les taux publié. Et, les prêteurs virtuels n’ont qu’une grille de taux, soit les taux déjà escomptés.

Ce détail prendra toute son importance lors du calcul des frais de remboursement anticipé.

Ainsi, lors du remboursement anticipé d’un prêt hypothécaire, les prêteurs virtuels, comme les banques, vont comparer le taux du prêt remboursé au taux du terme restant actuellement offert.

Toutefois, les prêteurs virtuels n’ayant qu’un seul taux, ils vont calculer la pénalité selon ce dernier. Les banques, quant à elles, feront le calcul selon les taux publiés, eux plus élevés.

A titre d’exemple, un prêt hypothécaire d’un terme de cinq ans obtenus au taux escompté de 4,34 % (escompte de 1,35 % du taux publié) il y a trois ans, sera comparé chez le prêteur virtuel au taux actuel du terme de deux ans, 2,59 %, soit une perte de revenus (pénalité) de 1,75 %.

Du côté de la banque traditionnelle, le taux comparatif utilisé sera celui publié du terme de deux ans, soit 3,04 %, moins l’escompte obtenu de 1,35 %, donc 1,69 %.

La perte de revenu calculée sera alors de 4,34 % moins 1,69 %, soit 2,65 %. Cette différence de 0,90 % entre les deux types de prêteurs peut représenter plusieurs milliers de dollars selon le solde hypothécaire dû.

C’est seulement un exemple d’économie parmi tant d’autres que votre courtier hypothécaire peut vous faire faire!