résidence secondaire

Beaucoup de Canadiens entretiennent le rêve de posséder une résidence secondaire. Mais en termes de prêt hypothécaire, comment l’achat d’une maison de vacances se passe-t-il ? Les réponses se trouvent ci-dessous.Et, aussi, la différence entre résidence secondaire et propriété de vacances de type 3 saisons.

Définition d’une résidence secondaire

Selon le secteur canadien du crédit, une résidence secondaire est une propriété qui est accessible et habitable chaque jour de l’année. De plus, l’habitation doit disposer de tous les services usuels. A savoir raccordement au système de distribution d’eau, chauffage, évacuation des eaux usées, etc. Toute résidence de vacances qui ne correspond pas à la définition acceptée, par exemple les propriétés 3 saisons, est placée par les sociétés prêteuses de la catégorie des chalets.

Spécificités d’un prêt hypothécaire « résidence secondaire »

Du point de vue des institutions de crédit, il n’y a pas de distinction faite entre le financement de l’achat d’une résidence principale ou secondaire. Que ce soit pour les taux (fixes ou variables), les termes du prêt hypothécaire ou les périodes d’amortissement. C’est exactement la même chose. Vous pouvez souscrire un contrat d’assurance pour votre hypothèque « résidence secondaire ». Il est donc possible de faire une telle acquisition avec une mise de fonds minimale (à partir de 5 %), comme c’est le cas pour un financement conventionnel.

L’achat d’un chalet à crédit

Si vous souhaitez acheter un chalet à crédit, sachez que ce genre de prêt hypothécaire fait l’objet d’offres sur mesure. Votre courtier hypothécaire se fera un plaisir de vous expliquer les subtilités de ce genre d’investissement immobilier.

Ma deuxième résidence peut-elle servir de résidence principale à un tiers ?

Oui, pour autant que ce tiers fasse partie de votre famille immédiate. Cependant, pour profiter de ce droit il y a tout de même une condition à respecter : aucun loyer ne peut vous être versé.