Actualités économiques

L'état du marché immobilier et des prêts hypothécaires en 2022

Vincent Le Saux
3 minutes
March 15, 2022

En janvier 2022, l'inflation au Canada était de 5,1%, soit un record depuis 1991 et l'instauration de la TPS (taxe sur les produits et services). Pour la première fois en moins de 20 ans, la banque connaît une inflation au-dessus de la bande cible de 1 à 3% en ayant une inflation de base de 3,2%. La Banque sera donc forcée à augmenter ses taux.

En janvier 2022, l'inflation au Canada était de 5,1%, soit un record depuis 1991 et l'instauration de la TPS (taxe sur les produits et services).
Pour la première fois en moins de 20 ans, la banque connaît une inflation au-dessus de la bande cible de 1 à 3% en ayant une inflation de base de 3,2%. La Banque sera donc forcée à augmenter ses taux.

Une hausse des taux


Le rendement sur 5 ans des obligations du gouvernement du Canada est à son plus haut niveau depuis 2019. Les taux hypothécaires fixes vont continuer d'augmenter.

Le marché sera légèrement adouci par la hausse des taux même si les Canadiens sont capables de suivre plusieurs hausses du taux.

Une baisse des ventes


Concernant les ventes d'habitations, les ventes sont en baisse au Québec de 2,9%. Les nouveautés sur le marché immobilier ont chuté de 11% au Canada par rapport à décembre 2021. On observe le ratio ventes-nouvelles inscriptions la deuxième plus élevée jamais enregistrée, à 89%.
Quant aux ventes, elles ont augmenté de 2,9% en janvier, le taux de croissance mensuel le plus élevé.

Le début de l'année 2022 risque de continuer sur cette lancée, mais la deuxième moitié de l'année sera sûrement plus modérée.

Pour en savoir plus sur l'état du marché, prenez contact avec nous