5.3.2021
|
Actualités économiques

Hypothèque à taux variable ou taux fixe : comment choisir ?

Hypothèque à taux variable ou à taux fixe ? Il s'agit d'une question que se pose tout ménage canadien qui se prépare à contracter un prêt hypothécaire. Depuis la dernière décennie, la tendance baissière des taux a favorisé les emprunts à taux variable. Mais la donne pourrait changer suite aux dernières déclarations de la Banque du Canada.

L'inflation pourrait pousser la BdC à agir

Dans un article récent, nous avons évoqué le serrage de vis monétaire de la BdC, qui a réduit l'ampleur de son assouplissement quantitatif en cours. La prochaine étape d'un tel resserrement serait le relèvement du taux directeur, qui pousserait les taux hypothécaires à la hausse. C'est exactement ce qu'a suggéré récemment la Banque. Alors qu'elle s'était engagée à maintenir les taux bas à long terme, elle déclare aujourd'hui que l'échéance de l'augmentation des taux pourrait se rapprocher.

À l'instar des autres banques centrales, le mandat de la BdC inclut un objectif d'inflation à 2 %. Celui-ci pourrait être atteint en 2022 en raison de la robustesse de l'économie du Canada, malgré la pandémie. La croissance est solide, en témoigne l'expansion économique de 6,5 % enregistrée durant le premier trimestre 2021. Pour éviter la surchauffe, et donc l'inflation, elle serait contrainte d'augmenter le prix de l'argent.

Hypothèque à taux fixe : plus attractive ?

Ces perspectives sont bien entendu un argument en faveur de l'hypothèque à taux fixe. Vu que l'on peut envisager une hausse du taux directeur dans un avenir proche, bloquer les taux actuels semble une bonne idée pour les futurs propriétaires. Malheureusement, tout n'est pas aussi simple. Que se passera-t-il en cas d'une nouvelle vague de coronavirus, à l'instar de ce qui se passe en Inde ? La Banque du Canada n'agira pas sans avoir de relatives certitudes. Rien n'est donc encore fait.

Les avantages d'un emprunt taux variable

De plus, un emprunt à taux variable est offert à des conditions plus avantageuses vu que la banque ne doit pas anticiper l'éventualité d'une hausse des taux. Avec une hypothèque à taux fixe, l'organisme prêteur doit prévoir une marge de sécurité. Marge qui est bien entendu payée par l'emprunteur. Autrement dit, une hypothèque à taux variable intègre une sorte de protection en cas de hausse des taux.

Hypothèque à taux variable ou taux fixe : comment choisir ?

Prédire l'évolution des taux hypothécaires est un exercice périlleux qui échappe même aux professionnels. C'est pourquoi les acheteurs ont tout intérêt à prendre leurs décisions sur base de leur situation personnelle et de leurs préférences. Vous préférez jouer la carte de la sécurité ? Votre budget est confortable avec ce taux fixe, mais pourrait être mis à mal en cas de hausse des taux ? Le taux fixe semble la meilleure option pour vous.

Votre situation financière est solide, un relèvement des taux ne vous mettrait pas en difficulté ? Dans ce cas, le prêt hypothécaire à taux variable peut vous faire engranger des économies tout en prenant un risque limité.

En cas de doute, n'hésitez pas à en parler avec un professionnel. contactez Hypotheques.ca, courtiers hypothécaires à Brossard et Montréal, est à votre disposition !

prendre un
rendez-vous
5.3.2021
|
Actualités économiques
Hypothèque à taux variable ou taux fixe : comment choisir ?
Partagez l'article autant que vous le voulez
prendre un
rendez-vous